Dark Light

Chad de la Cour est un artiste parisien révélé notamment dans le collectif La Cour. Un artiste à l’univers punk, rock et rap qui a su façonner sa musique afin de créer un mélange des genres et une ouverture sur le nouveau punk.

Il lance sa carrière solo en 2019 avec le morceau “COMPTON” et c’est en 2021 qu’il décide de sortir une série d’EP nommés “PUNK ENCORE”. La partie 1 sort début 2021, la partie 2 quant à elle sort au milieu de cette même année.

C’est en ce début d’année 2022 qu’il décide de sortir la partie 2.5 qui a pour but de faire la liaison entre la partie 2 et la dernière partie qui sortira quant à elle plus tard en 2022.

Salut Chad, tu vas bien ? Avant toute chose j’aimerais que tu me parles de ton univers musical, comment pourrais-tu le qualifier ?

Salut ! Moi je vais bien tu sais. Mon univers c’est un mix de tout ce que j’ai écouté durant ma vie. J’ai écouté beaucoup de musique électronique, beaucoup de rap et beaucoup de  rock du coup quand j’ai essayé de trouver ma couleur musicale j’ai mixé les trois. On peut dire que je rap sur du rock électronique.

Dans tes 3 derniers projets, il y a un terme prédominant, le mot “punk” ça signifie quoi pour toi être un punk ?

C’est la liberté avant tout, faire un peu ce que tu veux, s’en foutre des autres et faire simplement ce que t’as envie, c’est ce que j’ai toujours kiffé dans le punk. Il y avait un gars dans un reportage sur YouTube qui en parlait super bien. Il dit que ce qui est moche peut devenir beau, comme si tout s’inversait, surtout dans l’esthétique. Même dans le mouvement brutaliste, tout ce qui est détruit est intéréssant. Dans le clip de “Semaine” par exemple, tout est détruit mais ça à quand même un charisme. Dans la ville aussi les tags, c’est sale mais beau à la fois, il y a toujours un truc intéressant.

Sur la partie 2.5 on retrouve 3 morceaux. C’est moins que sur les deux précédents, il y a-t-il une raison particulière ?

En fait, “PUNK ENCORE // part 2.5” je le voyais vraiment comme un EP de transition parce que j’avais envie de sortir des sons. Là j’ai juste sorti tout ceux que j’ai fait récemment et que j’avais envie de sortir mais j’avais pas envie de faire un format trop long pour pas saouler les gens. C’est juste la liaison entre la partie 2 et le 3.

Quand on s’était appelé concernant le “C’est qui ? Chad de la Cour” tu m’avais dit que t’étais très self made men. Est-ce que c’est toujours le cas ou tu t’es plus entouré depuis et sur ce dernier projet ?

Oui toujours, j’ai du mal à déléguer. De base, je fais tout tout seul mais là je délègue de plus en plus. Déjà les clips, même les prods je trouve que c’est bien de travailler avec d’autres gens. En plus je trouve que j’ai atteint le niveau que je voulais au niveau technique, mix ect… Donc on se comprend encore mieux avec les personnes de mon équipe. Récemment, j’ai fait une prod avec Ogee-T, collaboré avec Beeemo, ça rapporte des autres trucs auxquels j’aurais jamais pensé avant.

Est-ce que “La Cour” t’a permis de faire tes classes afin d’assumer à fond ton côté punk en solo ?

Ouais de ouf. Faut savoir que j’ai commencé à rapper avec La Cour. À la base je leur faisait juste les prods et les mix. Et au fur et à mesure de traîner ensemble, je me suis dit que moi aussi j’avais envie de rapper. Croma il était archi fort, Thaubi il écrivait archi bien donc c’était motivant, et surtout je me suis mis des objectifs à atteindre.

@505len

Qu’est-ce qui a changé pour toi entre la première partie sortie en début de 2021 et cette dernière ?

Déjà les morceaux de “PUNK ENCORE // part 1” ils datent du premier confinement et la plupart c’est des morceaux trap alors que dans “PUNK ENCORE // part 2” il y a tous les morceaux trap, rock, nouveau punk. Et dans la trilogie ça va de la trap dans la partie 1 jusqu’au nouveau rock dans la dernière partie. Les morceaux de “PUNK ENCORE // part 1” je vais toujours en faire parce que j’aime ça mais je trouve qu’ils me ressemblent un peu moins que ceux de “PUNK ENCORE // part 2.5” ou le prochain “PUNK ENCORE // part 3”.

Aucun feat sur cette trilogie hormis le très bon morceau “En vrai” avec Belov. Il y a-t-il une raison particulière à ça ?

En fait j’ai v’la les feat mais je sais pas pourquoi je les ai pas mis dessus. (rires)

À la base je voulais pas qu’il y ai de feat sur la 1 et la 2 mais Belov c’est mon gars et je kiffe vraiment le morceau.

D’ailleurs si tu devais collaborer avec des artistes, ça serait lesquels ?

Mon groupe préféré all time c’est Blink-182. Si il y a moyen de travailler avec eux un jour, ou même juste avec Travis Baker ça serait énervé. Sinon en France j’avoue qu’un feat avec Kyo ça serait terrible.

J’ai l’impression que sur cet EP t’es revanchard et très déterminé, c’est quoi du coup la suite pour 2022 ?

Moi je sais pas la suite. Je sais juste qu’en 2022 je vais sortir “PUNK ENCORE // part 3”. Y’aura des meilleures visuels, on espère que les médias nous mettrons en avant et même moi, je vais travailler pour que je puisse trouver ma place dans la musique française.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Posts